Charles Le Borgne

In Memoriam Christian CASABURI

 

Décès de Mr Christian CASABURI

 

Ecrainville 250ème 002 Photo Casaburi.JPG

 

C’est avec une vive émotion et tristesse que nous avons appris le décès le 14 Mars 2015 de Christian Casaburi dans sa quatre vingt dixième année. Le monde du shipping marseillais est en deuil et nous voudrions saluer sa mémoire et évoquer l’homme et le professionnel qu’il était et qui a marqué de son empreinte une grande époque du transport maritime marseillais. 

Christian Casaburi était issu d’une famille de St Marcel où son père exerçait ses activités chez Procida. Il a fait un autre choix en débutant après-guerre sa vie professionnelle dans le maritime, chez l'armateur Vincenzini. Il a ensuite rejoint pour y rester jusqu’à la fin de sa carrière, la Cie Charles Le Borgne, armateur fécampois qui exploitait des navires de ligne entre l’Afrique du Nord et les côtes françaises de la Méditerranée. Il a rejoint les locaux d’Arenc à Marseille où il a démarré sa carrière commerciale.

 

A la fin de la guerre d’Algérie et avec la liquidation de la flotte de navires, la Cie Charles Le Borgne s’est installée à Marseille au Boulevard des Dames et s’est reconvertie pour se tourner vers une nouvelle activité, à savoir la Consignation Maritime des navires appartenant à des armateurs étrangers, faisant escale en France. Christian Casaburi a suivi tous les échelons au sein de l’Agence de Marseille, tout d’abord comme chef de service commercial, puis comme sous directeur chargé du commercial et enfin comme directeur de l’Agence. Il a toujours été apprécié par ses supérieurs, en particulier Mr Jacques Joubert, gendre du dernier Charles le Borgne puis les deux fils de ce dernier, Mrs Philippe et Michel Joubert.

 

Il a su avec son équipe, développer les lignes représentées par la Compagnie. Nous évoquerons des noms tels que Comaran Africa Line, Lauro, d’Amico, Gilnavi, Comanav, puis Yang Ming et la Shipping Corporation of  India, Sudan Shipping Line, CAVN, FMG, Mahart et l’Adriatic Shipping. Il a su se faire apprécier par nos clients armateurs et défendre les intérêts de ces derniers au sein des Conférences Maritimes ou Entente de Frêt. Pour lui, mieux valait un accord bancal que pas d’accord du tout.

 

Son retrait de la vie active et le passage à la retraite ont été difficiles pour lui, pour qui la Cie Le Borgne représentait toute sa vie et il ne pouvait pas s’empêcher d’évoquer avec beaucoup de passion sa vie professionnelle chez CLB.

 

Nous conclurons en disant que son souvenir restera gravé dans nos mémoires  et encore une fois nous saluons l’homme au grand cœur et le grand professionnel qu’il était.



19/03/2015
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 71 autres membres